Imprimer
Affichages : 5647

Pratique :

Pratiquée à l’origine chez les valides, l’intérêt de la sarbacane réside dans la combinaison du contrôle du souffle, de la maîtrise et de la stabilité de la concentration. Ouvert aux personnes les plus lourdement handicapées, ce sport 100 % intégration permet aussi de regrouper valides et handicapés sur le même pas de tir.

Règlement :

La sarbacane n’étant pas une discipline paralympique, aucune règle internationale ne régit cette activité. Néanmoins la Fédération Française Handisport prévoit ce règlement : les tireurs disposent de 6 volées de 3 flèches pour totaliser le maximum de points en visant une cible, ce qui détermine le vainqueur de la compétition.

Classification :

Classification réservée au secteur jeunes

Matériel :

Le matériel présenté dans le règlement est utilisé pour la compétition mais en loisir, il peut être beaucoup plus varié, c’est au pédagogue d’adapter le matériel en fonction du niveau sportif et du handicap de la personne.

Le matériel courant (sarbacane et dards) est peu encombrant et financièrement accessible (moins de 30 €).

Sécurité :