Agenda  

   

Organisation d'une séance de tir officielle.
(Le Tir aux Points est la pratique principale de la Sarbacane Sportive)

 

  1. Cible: La cible standard de 18 cm de diamètre est un ensemble de 3 zones circulaires concentriques. La cible est imprimée au centre d'une feuille de papier. Les diamètres des cercles de la cible sont de 6 cm , 12 cm et 18 cm , en classes de A à D. Les zones sont : le jaune valant 7 points , le rouge valant 5 points et le bleu valant 3 points, à partir du centre. Chaque zone dispose d'un cordon interne noir de 1 mm d'épaisseur. La petite cible similaire de 12 cm de diamètre (réduite d'un tiers) est à utiliser pour la classe A+.

  2. Hauteur: La hauteur réglementaire du centre de la cible est de 1m60 pour tous les tireurs debout, et de 1m25 pour les tireurs devant être en position assise (tireurs handisport, en fauteuil).

  3. Pas de tir: La distance de tir est à 10 mètres de la cible, pour hommes et femmes en classes A et A+, à 8 mètres pour la classe B, à 6 mètres pour la classe C et à 4 mètres pour la classe D. Si la séance prévoit de faire passer des certifications de premiers niveaux, des pas de tirs sont installés de 4 mètres à 9 mètres. Le tireur sur le pas de tir doit avoir les deux pieds derrière la ligne sans la dépasser.

  4. Tours: Le tireur tire 5 flèches par tour (volée). Une manche (série) se déroule en 6 tours (volées). Une compétition se déroule en 6 manches ou 12 manches.

  5. Durées: La durée d'un tour (volée) est de 3 minutes, si le tireur ne peut tirer 5 flèches dans ce temps, les points obtenus par la suite ne comptent pas. Le temps total des 6 tours (volées) est de 25 minutes incluant le temps de comptage des points.

  6. Comptage des points: Après les tirs, devant la cible, le tireur annonce ses points en commençant par les plus hauts, sans toucher à la cible et aux flèches. Le marqueur vérifie les points annoncés et les inscrit sur la feuille de marque en utilisant la notation à 3 chiffres: le nombre de 7, le nombre de 5 et le nombre de 3, puis calcule le total. Le tireur peut alors retirer ses flèches de la cible si aucune contestation ne demande de faire appel à un arbitre.

  7. Sarbacane: La longueur maximale de la sarbacane est de 121,92 cm (48 pouces). Il s'agit de la longueur efficace du tube lui-même, c'est à dire la longueur du parcours guidé de la flèche à l'intérieur du tube. Le calibre de la sarbacane peut être de 0.40 pouces, de 0.50 pouces, de 0.625 pouces, ou de tout autre calibre inférieur. Le poids de la sarbacane est libre.

  8. flèches: Seules les flèches de cibles (pointues) doivent être utilisées sur cibles, à savoir : flèches pointes (wire), et fléchettes japonaises en papier (paper). D'autres types de fléchettes sont reconnus, incluant : les flèches clous (spike), les flèches de chasse (hunt), les flèches allemandes (german), mais interdites en cible, Les flèches doivent être capables de se planter sans endommager exagérément la cible, (au moins le temps d'une compétition) et permettre une précise évaluation des points réalisés. les flèches lances/sagaies (spear), les flèches bouchons (stun), flèches plastique (soft), flèches boules, et flèches hélicoptères, sont interdites. Le cône de la flèche ne doit pas pouvoir pénétrer dans la cible et laisser un dégagement permettant d'évaluer le point. Le poids et la longueur des flèches sont libres. Le diamètre maximum autorisé de la pointe est de 2 mm . Une flèche ne doit posséder qu'une seule pointe.

  9. Robin-hood: En cas de plantage d'une flèche dans une autre, son score est celui de la flèche dans laquelle elle s'est plantée. Si les flèches ne se touchent pas, la règle ne s'applique pas et les flèches sont comptées individuellement.

  10. Limites: Quand une flèche touche la limite de la ligne noire d'un cercle et qu'il est difficile de juger, le point le plus haut est accordé.

  11. Echappement: Si une flèche tombe de la sarbacane à coté du tireur et qu'elle est récupérable sans avoir à franchir la ligne de tir, le tireur peut la récupérer. Si il ne peut pas la récupérer dans ces conditions, le point est compté 0.

  12. Ex-Equos: Après la compétition si les scores sont identiques entre plusieurs tireurs, ils se départagent par une flèche (ou une volée) décisive, autant de fois que nécessaire, sauf si optionnellement le mode de compétition prévoit d'utiliser les hauts points de manière déterminante (plus grand nombre de 7, puis plus grand nombre de 5).

  13. Entraînement: Une période est accordée à l'entraînement avant la compétition.

  14. Volée d'essai: En début de compétition, une première volée qualifiée de volée d'essai est toujours accordée et ne sera pas comptabilisée dans le décompte des points.

  15. Problèmes: Tout problème doit être discuté et réglé entre le tireur concerné et les arbitres. La décision finale revient au directeur de tir.

  16. Excès de tirs: Si un tireur tire plus de 5 flèches en un tour, les meilleures flèches en cible sont retirées du total des points.

  17. Refus du tir: Si une flèche rebondit sur une autre sans se planter, le tireur doit indiquer un "incident de tir" juste après sa flèche et avant de se diriger vers les cibles (en levant un bras). L'arbitre peut autoriser de retirer la flèche sinon le point compte 0.

  18. Plusieurs flèches: Si un tireur tire "accidentellement" plusieurs flèches ensemble, le tir est considéré comme autant de flèches tirées.

  19. Accessoires: Certains accessoires de sarbacane sont interdits en compétition : lunettes montées à l'arrière de la sarbacane, double points de visée dans l'axe, projecteurs et pointeurs laser (point rouge), pieds. Pour les tireurs handisport, une potence de maintien est autorisée si elle laisse un débattement plat latéral libre du tube d'au moins 2 cm.

  20. Consommation: Pendant la compétition, il est interdit de fumer et de consommer de l'alcool.

    pendant l'entraînement ou en compétition le tir est ordonné par le directeur de tir, il en sera de même pour le retrait des flèches.

Lors d'entraînements ou de compétitions, il ne pourra être toléré la moindre infraction aux règles de sécurité. Le directeur de tir a toute autorité et veillera à l'application de ces dernières.

La sarbacane est un tube ou tuyau avec lequel on lance de petits projectiles par la force du souffle.

 

Pratique traditionnelle :

La sarbacane est une arme utilisée dans l'art de combat ninjutsu et par certaines tribus de chasseurs-cueilleurs, notamment en Amérique du Sud.

 

La sarbacane des indiens d'Amazonie :

Frédéric Morin a cité Auguste Demmin et son « Guide de l’amateur d’armes et armures anciennes » (1869). Cet auteur donne une étymologie au mot sarbacane qui n’est pas celle communément admise.

Il y est écrit que ce mot viendrait de l’italien « cerbotana, mot fait de Carpi, lieu où l’instrument était fabriqué, du latin canna, roseau ». Or, tous les dictionnaires, dont le Littré, s’accordent sur l’origine espagnole (cerbatana) et arabe (zarbatana) du mot. Au XVIe siècle, Montaigne l’emploie encore sous la forme « sarbatane », qui disparaît au siècle suivant pour devenir « sarbacane ». Littré note que ce changement est dû sans doute à l’influence de « canne », qu’on croyait y retrouver. Il est vrai que la forme de l’objet et sa matière laissent penser qu’il s’agit d’une sorte de canne.

La plupart d’entre eux ont pour la chasse une arme de prédilection qui leur est particulière. Ils la nomme « poucouna », les Espagnols « gravitana », et c’est une sarbacane. Formé d’une jeune tige de pashiouba miri (palmier connu sous le nom d’iriartea setigera), creusée en y introduisant une baguette, cet engin a près de trois mètres de longueur, sur dix à douze centimètres de circonférence dans sa partie la plus grosse, car le pashiuba, dont il est composé, est plus mince vers le haut qu’à sa base.

Après en avoir nettoyé l’intérieur au moyen de la baguette qui l’a forée, l’Indien pourvoit sa bacouna d’une embouchure composée de deux défenses de pécari. Il y place, vers l’extrémité la plus large, un point de mire formé d’une dent de paca, ou d’un autre rongeur, et le fixe avec un peu de gomme. Enfin, s’il veut avoir une arme de luxe, il en décore l’extérieur en y enroulant avec soin la tige d’une liane brillante. »
L’Indien introduit ensuite une fléchette d’une cinquantaine de centimètres dont la pointe est trempée dans le curare, poison paralysant. Il ne reste plus qu’à viser et à souffler…

 

 

Sarbacane sportive :

La sarbacane sportive, appelée blowgun ou blowpipe en anglais (et fukiya en japonais), est un sport de tir de dards (projectiles) sur cible à points. La sarbacane moderne est un tube en aluminium (de 122 cm max, diamètre 1.016 cm) avec une embouchure, qui propulse par le souffle du tireur 5 petits dards en acier disposant d’un petit embout conique en plastique.

La pratique de la sarbacane est non seulement très simple et surprenante, mais a aussi des effets bénéfiques sur la santé (muscles pectoraux et abdominaux, respiration, oxygénation du sang, concentration, antistress) et peut être encadrée dès l'âge de 6 ans.

 

 

Entrainements :

Les entrainements sont assurés pour le club ASPTT avec section handisport et sport adapté.

Le tir à la sarbacane est un sport d’adresse nécessitant concentration et discipline pour jeunes, moins jeunes, valides ou en situations de handicap.

Une séance d’initiation gratuite, et sans engagement est offerte par le club à toutes les personnes intéressées

 

Horaires :

Hors périodes des vacances scolaires, 3 séances d'entrainement mensuelle sont programmées. 2 samedi de 15h30 à 17h00 et le 3ème mercredi du mois de 14h30 à 17h00 à la salle des sports à Bessay.

Des séances réservées sont aussi programmées les samedis de 15h00 à 17h00.

Pour connaitre les dates exactes, vous pouvez consulter l’agenda du club ici.

 

Adresse :

Salle des sports

8 rue de la gare

03 340 BESSAY-SUR-ALLIER

Contact :

 Marie Noelle GUITTON

       8 rue du champ magnot

       03000 MOULINS

  04 70 20 23 37

06 83 00 09 85

  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Portail du club : www.sarbacane-bessay.fr 

Cotisation saison 2018-2019 :

Pour obtenir votre adhésion, il vous faudra remplir une demande, que vous pouvez Télécharger ou récupérer sur place.

Le club ASPTT de tir à la sarbacane sportive de Bessay à pour but de présenter, d'expliquer et de promouvoir la pratique du tir à la sarbacane sportive dans notre région, dans le pur respect des règles sportives françaises et internationales, et sous l'égide des consignes de sécurité. Les activités de l'Association sont d'organiser des entraînements, des compétitions locales et régionales, des officialisations de passages de niveaux selon les règles et concours internationaux.     

Ce club est placé sous la triple Affiliation : ASPTT, Handisport et Sport adapté.

Tarif des adhésions : Année 2018/2019

Licence adultes : 50 €

Licence jeune (jusqu’a 18 ans) : 35 €

Les personnes en situation de handicap devront s’acquitter en plus d’une licence FFH ou Sport adapté (handisport)

Le Club « La Sarbacane de Bessay » s’engage à prendre en charge intégralement le montant de ces licences.

Initiation à la salle des sports de Bessay sur Allier rue de la gare selon le calendrier a consulter sur le portail du club.

Le matériel est fourni par le club, à l'exception des projectiles et de la sarbacane elle-même qui pour des raisons d'hygiène, vous le comprendrez, doit être personnelle. Cependant, du matériel peut être prêté à titre initiatique, (étant nettoyé après chaque utilisation).

A savoir qu'une sarbacane coûte 30€ environ (pour une Terminator de 1m22 + 12 darts).

   
   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 202 invités et aucun membre en ligne

   

Visiteurs  

6.png1.png7.png4.png7.png0.png
Aujourd'hui233
Hier780
Semaine3940
Mois12883
Total617470

20 octobre 2018
   

Connexion  

   
© Sarbacane-Bessay.fr